27 JANVIER MÉMOIRE DE L’HOLOCAUSTE

L’école française de Thessalonique porte une grande histoire … L’histoire du Front d’Orient, évidemment l’histoire de la Seconde Guerre mondiale – 143 élèves de l’école française de Thessalonique ont été perdus dans les camps de la mort – et notre histoire actuelle, avec tous ces actions de mémoire, ces activités interdisciplinaires auxquelles tous nos élèves participent avec grande volonté. Notre but est bien la mémoire résiliente dans une ville où elle résonne déjà.